Les soins au mois de mai

Récapitulatif des conseils pour le mois de mai

Vous trouverez ici la compilation des conseils déposés sur le site par les adhérents pour le mois de mai :

  • la défoliation des érables
  • la prévention des maladies
  • la prévention des acariens et pucerons
  • les rempotages
  • les engrais
  • les purins
  • la taille des chandelles sur les pins
  • les ligatures
  • les marcottages
  • les greffes
  • la visite de tous les bonsaï

La défoliation des érables

Sur vos érables forts et avancés en formation, vous pouvez opter pour la défoliation partielle ou totale, afin de faire entrer la lumière dans l'arbre, et privilégier la ramification et le développement de feuilles plus petites. Personnellement, j'emploie souvent la défoliation "partielle et progressive". J'aime bien cette technique douce:

Vous pouvez aussi retirer une feuille sur deux, une sur 3.... Il faut toujours s'adapter. Ex : sur un érable très fort en cime, dans cette zone, je coupe une feuille sur deux, et toutes les plus grandes et je ne n'effeuille pas beaucoup la moitié inférieure de l'arbre, car plus faible.

 

Sur certains arbres, je retire les feuilles les plus grandes tous les 10 à 30 jours, ça dépend des plantes. Petit à petit, de nouvelles feuilles prennent la place des plus petites.
 

Erable defolie 30 mars 2020

La prévention des maladies, acariens et pucerons

  • Prévention des maladies :

Après une période de pluie, au retour d'un ciel plus clément, traitement au cuivre (Bouillie bordelaise) des conifères et feuillus après avoir protégé votre substrat.

 

  • Prévention acariens, pucerons :

Tous les 10-15 jours, cette année je tente de vaporiser 3 jours de suite, le mélange suivant: pour 1 litre d'eau, 1cuillère à café d'huile de colza, 1 cc de savon noir, 1cc d'alcool à brûler.

Je vais certainement ajouter un pulvérisation d'huile de neem, car je trouve des pucerons lanigères sur mes pins, et je crains le retour de toutes petites cochenilles blanches sur les pins et genévriers. Elles viennent un peu plus tard dans la saison, mais ne connaissant pas leur cycle biologique, je me dis que c'est bien d'anticiper.

Les rempotages (Seb)

Je suis très en retard, mais je continue à rempoter. Selon moi, on peut le faire encore actuellement, même sur les feuillus, en étant plus sage sur la taille des racines, en plaçant l'arbre à l'ombre pendant une à deux semaine ensuite, et en surveillant bien son exposition dans les semaines qui suivent.

Les engrais

Normalement, vous avez déjà commencé à donner de l'engrais organique solide (qui se dégrade lentement). Complétez avec de l'engrais liquide donné régulièrement (toutes les une ou deux semaines). Je privilégie les engrais organiques, car ils vont préserver la vie de la terre (champignons, bactéries et faune microscopique). L'engrais chimique risque de stériliser vos substrats, surtout si vous n'utilisez que cela.

Les purins

Très intéressants comme engrais, stimulants, répulsifs insecte, et prévention des maladies, Fabriquez vos propres purins (orties, consoude, prêles). La recette de base :
100 gr de plantes fraiches, pour 1litre d'eau de pluie. Le purin est prêt quand il n'émet plus de bulles à sa surface. A diluer avant utilisation en arrosage ou pulvérisation (en général on préconise 2 à 5 % en pulvérisation ,et 10 à 20% en arrosage).

Vous trouverez d'autres infos sur le net concernant les dilutions à employer et les usages des purins.

La taille des chandelles des pins (Sébastien)

  • Sur les pins dits "faibles" (blancs et sylvestres) qui sont avancés dans leur formation, et que vous voulez ramifier, vous avez dejà cassé partiellement les chandelles, quand elles étaient encore fragiles. Mais si comme moi, vous avez loupé le coche, je pense qu'il est encore temps de le faire aux ciseaux. Ne faites cela que sur des arbres en bonne santé, et ne touchez pas, ou peu aux branches faibles. Souvent en cas de doute, je ne taille pas toutes les chandelles sur la branche en question.

    Lisez mon article sur les pins blancs ICI.

    Pour les pins dits "forts" (noirs et rouges), je laisse tout pousser, et je taillerai la totalité de la pousse de l'année, entre juin et juillet. Quelques rares bonsai-ka considèrent qu'on peut traiter aussi les pins sylvestres de cette façon. Je teste ça en ce moment sur des branches d'arbres forts.

    Lisez mon article sur le sujet ICI.

Les ligatures

Ce n'est certainement pas la meilleure saison pour faire cela. Si vous voulez ligaturez quelques branches, attention, à ne pas casser les jeunes pousses, attention aussi aux écorces gorgées de sève que vous pourriez endommager.

 

AlainK

 

Les marcottages

Même chose que pour la greffe, on peut encore marcotter, mais on arrive à la fin de la période idéale. Les essences qui réagissent bien à la marcotte: tous les feuillus en général, chez les conifères: genévriers, et ifs (à ma connaissance, SEB).

Les greffes

On arrive à la fin de la meilleure période, mais il est encore temps ! les jours qui arrivent sont propices pour greffer (pins et genévriers). J'ai consulté les calendriers lunaires: nous sommes en lune montante jusqu'au 23 mai 2020, donc c'est encore mieux !

lisez mon article sur le sujet ICI :

La visite de tous mes bonsaï

J'ai pris l'habitude chaque mois, et donc aussi au mois de mai, de sortir de mes étagères chacun de mes bonsaï.
C'est peut-être simpliste comme conseil mais cette visite me permet parfois d'éviter un gros problème ou un oubli.
Cela m'a permis par exemple d'enlever une grosse chenille qui était planquée sous le feuillage d'un orme de Sibérie et avait déjà mangé de nombreuses feuilles. Elle était très bien cachée et si je n'avais pas déplacé mon orme elle aurait surement fait de gros dégâts avant que je n'en aperçoive.
C'est aussi l'occasion de nettoyer l'environnement de nos bonsaï : suppression des limaces sous les pots, feuilles mortes accumulées sous les étagères, plantes adventices, etc.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 30/06/2020